Sylvie Guignier-Babiol

Gardienne des mémoires du vivant

Souffleuse d'ateliers au féminin

Téléphone : ‭06 45 46 72 14‬

E mail : guigniersylvie@free.fr

 

Faire l’expérience époustouflante, depuis l’enfance, que le monde se crée au fur et à mesure qu’on le nomme, me tient émerveillée.

C’est cet enchantement, toujours renouvelé, qui constitue ma fibre de conteuse… 

Ce que je ne savais pas, c’est qu’en accueillant des histoires, en les incarnant pour pouvoir les donner à mon tour, je m’ouvrais à la Médecine des Contes, appelée aussi Médecine Héyoka dans les traditions chamaniques amérindiennes lakota, sénéca, cherokee… Que cela allait me conduire à devenir Gardienne des Mémoires du Vivant : conteuse, mais aussi danseuse, passeuse de rites pour accompagner et célébrer la Vie, praticienne de soins au tambour...

 

« Je te demanderai de te souvenir d’une seule chose, dit le blaireau. Les histoires que les gens racontent sont une manière de prendre soin d’eux/…/ Parfois une personne a plus besoin d’une histoire que de nourriture pour rester en vie ». (Barry Lopez, extrait de Crow and Weasel)

Dans le fil de mon métier d’accompagnement des personnes en situation de grande vulnérabilité, la confrontation à la violence actuelle des politiques sociales m’a amenée à un engagement fort : redonner à la Communauté les pratiques profondément humaines, guérisseuses, qui ont su l’accompagner dans tous ses aléas, pendant des millénaires : danses, chants, histoires, rites de passage, co-créations, cercle de paroles…

 

 

Les ateliers Lunes L’Autre proposent de tisser ensemble ces matières vivantes… Pour habiter la singularité et l’entièreté de son Etre-Femme, en complicité avec d’autres femmes… Nourrir ses forces vives et rayonner la joie d’être qui l’on est, dans toutes ses relations.